Euro Anglais

 

Section Européenne Anglais


La Section Européenne est d’abord une chance d’ouverture pour les élèves curieux, aimant l’anglais, qui ont envie de le travailler davantage et en particulier dans d’autres cours que ceux de langues (comme ce sera le cas dans leurs études supérieures et dans leur vie professionnelle). Par ailleurs, cette section offre la possibilité à des jeunes qui n’ont pas forcément l’occasion de pouvoir voyager avec leur famille et ont envie de découvrir d’autres cultures européennes de le faire dans un cadre scolaire. Cette section existe depuis 20 ans au lycée Bichat et a permis à des centaines d’élèves de bénéficier de projets et de contacts humains particulièrement enrichissants.

Attention : seuls les élèves ayant fait anglais LV1 (section classique ou section bilangue) au collège pourront être admis en seconde européenne. Pour les germanistes LV1, il existe une section européenne allemand qui fonctionne selon les mêmes principes. 

Ø  De quoi s’agit-il en Seconde et après la Seconde ?

Ø  Si vous êtes intéressés…

Ø  L’échange avec les Pays-Bas en Seconde Européenne

Ø  Mots d’élèves

Ø  FAQ

ØDe quoi s’agit-il ?

En Seconde, les élèves de Section Européenne Anglais doivent :

  • participer à des cours (histoire géographie, sciences) dispensés en anglais par leurs professeurs dans le cadre du cours « normal ». Les activités proposées dans le cadre de ces disciplines requièrent un niveau d’anglais convenable mais pas exceptionnel. Il faut surtout être motivé.
  • passer gratuitement (alors que normalementl’examen est payant) le diplôme appelé Cambridge, qui atteste d’un certain niveau de compétence en anglais et qui est reconnu au niveau international.
  • participer à un échange avec les Pays-Bas. Chaque élève est reçu une semaine dans la famille d’un lycéen en novembre et reçoit ce dernier à son tour en mars. Ce type d’échange est beaucoup plus enrichissant que d’être hébergé par des hôtes ‘‘professionnels’’ car les élèves peuvent ainsi établir une relation suivie avec leurs correspondants.

D’autres activités peuvent être proposées selon les années.

 Après la Seconde

  • Certains élèves volontaires et ‘‘méritants’’ qui n’étaient pas en seconde européenne peuvent éventuellement rejoindre la Section Européenne en Première avec l’accord des enseignants concernés.
  • En Première et Terminale, tous les élèves de la Section Européenne sont dispersés dans les filières de leur choix (L, ES, S, ou STMG) et regroupés pour une heure de DNL* chaque semaine. (* Discipline Non Linguistique : cours de Mathématiques ou de SVT : Sciences de la Vie et de la Terre dispensés en anglais pour les élèves des sections S et un cours d’histoire géographie dispensé en anglais pour les autres sections) et ils participent à un autre échange.
  • La DNL fait l’objet d’une épreuve spécifique au baccalauréat qui peut permettre aux élèves d’obtenir la mention ‘‘ Européenne’’. Par ailleurs, les points obtenus à cette épreuve comptent pour le baccalauréat comme pour les autres options.

ØSi vous êtes intéressés…

Les élèves intéressés sont sélectionnés en fin de Troisième en fonction de leur motivation et de leur niveau d’anglais à l’issue d’un entretien avec un professeur d’anglais et de DNL qui aura lieu en juin au Lycée Bichat.

  • Il faudra donc demander à votre professeur d’anglais de vous signaler à l’administration de votre collège qui transmettra vos noms, coordonnées et une copie de vos       bulletins de l’année de 3e au Lycée Bichat. Après l’examen du dossier par les enseignants de l’équipe, le secrétariat du lycée vous convoquera à cet entretien.

ØL’échange avec les Pays-Bas en Seconde Européenne Anglais :

 Nom de l’établissement partenaire :   Almende College, Locatie Isala

                                                                       Laan van Schuylenbuch 8

                                                                       7064 AL SILVOLDE

                                                                       PAYS BAS

Dates de l’échange :       

en général, les élèves français partent aux Pays-Bas une semaine en novembre, puis les élèves néerlandais viennent une semaine en mars-avril.

Lors de ces deux semaines, les élèves ne vont pas en cours mais effectuent un travail de groupe avec leurs partenaires néerlandais. Le résultat de ce travail est présenté aux familles et professeurs lors d’une soirée-spectacle la veille du départ.

 Les objectifs :

Pour répondre à un objectif d’ouverture sur le monde et dans le cadre de la Section Européenne Anglais, cet échange a été mis en place il y a 13 ans. Notre établissement encourage la mise en place de tels partenariats, d’autant que l’équipe des professeurs souhaite en approfondir l’exploitation en se donnant les moyens d’en faire un projet interdisciplinaire sur l’année. Ce derniervise à rendre les élèves capables de travailler en équipe avec des étrangers, à les rendre plus autonomes (en anglais et en les invitant à prendre des responsabilités portant le projet), à leur faire prendre conscience que leurs projets d’orientation et/ou professionnels peuvent être ouverts sur l’étranger.

Cet échange permet aux élèves de :

- communiquer en langue anglaise en travaillant en groupes mixtes (Français / Néerlandais) sur des thèmes de travail variés et définis par les professeurs et leurs élèves. (ex : réchauffement climatique, inégalités hommes/femmes…)

- découvrir la culture et la vie au quotidien des élèves d’un autre pays d’Europe.

- découvrir et faire découvrir les régions de Silvolde (Pays-Bas) et Lunéville.

- aborder la question de l’orientation en se demandant en quoi l’appartenance à une section européenne peut permettre de construire son projet différemment.

Effets souvent constatés :

- intégration rapide et positive au lycée (notamment pour les élèves les plus isolés en début d’année venant de plus petits établissements relativement éloignés).

- Motivation, confiance en soi, autonomie.

- Prise de conscience qu’ils sont les premiers responsables de leur apprentissage, qu’oser prendre des initiatives permet de se dépasser, qu’il est possible d’apprendre et de travailler avec des gens différents qu’on n’a pas choisis.

ØFAQ… or Frequently Asked Questions !!!

Pourquoi un échange avec les Pays-Bas et pas avec un pays vraiment anglophone ?

Les élèves de section européenne anglais ont bénéficié de 1996 à 2010 d’un échange avec un lycée de Manchester en Angleterre. Mais des réformes scolaires et juridiques en Grande Bretagne ont mis un terme à cet échange.

Nous avions alors déjà établi des échanges avec un lycée partenaire des Pays-Bas, qui a pu se poursuivre jusqu’à aujourd’hui. La proximité de ce pays nous permet de faire voyager les élèves à moindre frais, de leur faire découvrir une culture européenne dont ils ignorent tout, de les faire communiquer avec leurs partenaires néerlandais dans leur seule langue commune : l’anglais (les Français n’apprenant pas le néerlandais et les Néerlandais parlant peu le français).

En outre, le fait que l’anglais ne soit pas la langue maternelle des élèves néerlandais permet de désinhiber nos élèves à l’oral : ils se rendent très vite compte que leurs partenaires font également des erreurs et que cela ne nuit pas à la compréhension de ce qu’ils disent, ils osent alors parler avec plus de facilité et progressent ensuite plus rapidement. Nous pensons par conséquent que cet échange avec les Pays-Bas est très positif.

Pouvez-vous décrire l’établissement partenaire ?

Silvolde se situe à l’est des Pays-Bas (près d’Arnhem, tout près de la frontière allemande) dans un milieu rural. Le lycée compte 800 élèves de 12 à 18 ans. Les locaux ont été rénovés il y a une dizaine d’années et le projet éducatif de cette école est axé sur les langues et les échanges. Il est rare de trouver un établissement partenaire de cette qualité.

Qu’est-ce que la DNL?

DNL signifie Discipline Non Linguistique c’est à dire une matière qui n’est pas une langue mais qui est enseignée en langue étrangère. Cette matière est obligatoire (à raison d’au moins une heure par semaine) en section européenne.

En Seconde, les cours d’histoire-géographie et de SVT sont partiellement assurés en anglais, car tous les élèves sont dans la même classe. L’heure supplémentaire de DNL est utilisée pour travailler sur l’échange, le projet des élèves,…

En 1ère et terminale, l’heure de DNL s’ajoute aux autres heures de cours, puisque les élèves sont répartis dans les différentes classes.

En 1ère  et Tale S : DNL SVT ou maths(1h)

En 1ère et Tale L, STMG et ES : DNL histoire-géographie (1h)

Est-ce qu’on peut arrêter la section européenne quand on veut ?

A l’entrée en Seconde, les élèves et leur famille signent un engagement de suivre les cours pour 3 ans, donc jusqu’au baccalauréat.

S’ils rejoignent la section en 1ère, ils s’engagent par écrit à rester en section européenne pour les deux années de Première et Terminale.

Comment se passe l’accueil des élèves étrangers pour les internes ?

Comme les élèves sont reçus dans les familles aux Pays-Bas, les élèves internes deviennent généralement demi-pensionnaires pendant le séjour des Néerlandais en France afin de pouvoir recevoir leurs correspondants dans leurs familles.

Quelles démarches faut-il faire pour le ramassage scolaire ?

Les élèves empruntant des bus sur ligne départementale doivent faire une demande de transport exceptionnelle auprès du Conseil Départemental via l’administration du lycée. Le transport est alors gratuit pour les correspondants.

Pour les autres bus, le transport est remboursé par le lycée sur facture.

 A combien s’élève la participation financière demandée aux parents ?

Autour de100 euros.  Les Néerlandais prennent en charge nos sorties pédagogiques chez eux et nous prenons en charge les leurs ici.

Il est possible de faire appel au fonds social lycéen si vous avez des difficultés financières.

Est-ce qu’il y a plus de travail que dans les autres classes ?

Le programme est le même que dans toutes les autres classes de Seconde.

En anglais le niveau est un peu plus élevé car la classe est souvent homogène dans cette matière (les élèves qui ne s’intéressent pas à l’anglais ou ont un niveau très faible ne demandent pas à être dans cette classe), ce qui permet d’avancer un peu plus vite. Ce n’est pas le cas dans les autres matières.

Est-ce que les élèves sont meilleurs que dans les autres classes ?

En anglais oui, dans les autres matières pas nécessairement.

Quelle est la responsabilité des familles lors de l’accueil du correspondant ?

Les familles sont responsables de leur enfant et son correspondant hors temps scolaire, c’est à dire le week-end et en soirée. Si les élèves décident de se retrouver hors temps scolaire, c’est donc nécessairement sous la responsabilité des familles.

Risque-t-il d’y avoir des problèmes d’alcool ou de drogue ?

Le risque zéro n’existe pas. La question de l’alcool et de la drogue se pose chaque année.  Les élèves sont dans les familles le soir et il appartient aux parents de leur donner leurs consignes avant de partir. Plus ils en auront discuté avec eux en famille en amont, plus ils seront à même de réagir de façon mesurée, de dire non par exemple une fois sur place. Les accompagnateurs ne peuvent pas tout maîtriser. Par contre, le lycée signe avec élèves et parents un contrat moral dans lequel ils s’engagent à ne pas faire d’excès et le lycée s’engage à prévenir les parents si des problèmes sont constatés sur place.

L’usage de stupéfiants est interdit par la loi aux Pays-Bas pour les personnes de moins de 18 ans, par conséquent, tout élève se risquant à ne pas respecter ces règles pourrait être renvoyé chez lui sur le champ, interdit d’échange les années suivantes et mettrait en péril la pérennité de cet échange.

 Les enseignants responsables du projet « section européenne anglais » du lycée E. Bichat.